Où souhaitez-vous
partager cette page?

  • Municipalité
  • Services
  • Loisirs et tourisme
Recherche Refermer
Menu

Prévention de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d’une tique infectée. C’est une maladie à prendre au sérieux car, si elle n’est pas traitée rapidement, elle peut donner des problèmes au niveau du système nerveux, des articulations ou du cœur. La maladie de Lyme est présente partout en Montérégie.

  • Moyens de prévention pour vous protèger des piqûres de tiques

    Afin de profiter pleinement des bienfaits de l’activité physique à l’extérieur, de simples moyens de prévention vous protègeront des piqûres de tiques, dans les endroits où elles sont présentes :

    • Porter des pantalons longs, des souliers fermés et des bas, et appliquer un chasse-moustique contenant du DEET ou de l’icaridine en suivant les instructions indiquées sur l’étiquette du produit ;

    • Prendre une douche dès le retour à la maison ;

    • Inspecter sa peau à la recherche de tiques et les retirer le plus rapidement possible. Le risque de transmission de la maladie est très faible si la tique est retirée en moins de 24 heures (Maladie de Lyme | Portail Santé Montérégie (santemonteregie.qc.ca) ;

    • Appeler Info-santé au 8-1-1 si vous avez été piqué par une tique. La consultation d’un médecin ou d’un pharmacien pourrait être recommandée afin d’évaluer si un antibiotique serait indiqué pour prévenir la maladie ;

    • Consulter un médecin si vous présentez des symptômes (rougeur sur la peau mesurant au moins 5 cm, fièvre, maux de tête, fatigue) dans les 30 jours suivant une piqûre de tique. Les antibiotiques sont efficaces pour traiter la maladie ;

    • Éviter que les tiques s’installent près de votre domicile en tondant la pelouse régulièrement, en ramassant les feuilles et les débris, et en créant une bande de paillis ou de gravier entre les aires d’activités et de jeux et les zones boisées.

    Pour plus d’information, consultez www.maladiedeLymeMonteregie.com


    Source : Direction de santé publique de la Montérégie, mai 2022